Il faut voir le partenariat avant toute chose comme une forme d’entraide mutuelle et de cette vision dépend sa prospérité.

 

En d’autres termes, faire appel à un partenaire c’est comprendre les positions et les enjeux réciproques afin d’élaborer un mode de collaboration adéquat à la réalisation du projet.

 

La réussite ne s’articule pas autour d’un vulgaire prix à payer, mais bel et bien autour d’une réputation, d’une valorisation.

 

C’est un travail collectif que de soigner l’image de l’association notamment au sein de nos futurs partenaires qui je l’espère seront nombreux et enthousiastes. Ils le seront avec le bon mélange de rigueur et de créativité.

 

Rigueur car il faudra démarcher le plus de partenaires possibles pour répondre aux besoins que seront les nôtres en fonction des différents pôles. Je vois donc ce pôle comme toujours à l’écoute de chacun, avec une interdépendance entre tous les pôles pour répondre aux attentes individuelles et collectives de manière optimale.

Il faudra cibler la recherche dans le temps en fonction de besoins listés pour développer l’association et consolider les bases.

 

Créativité dans la nécessité d’inspirer et de vendre un projet qui est magnifique. Ce ne sera pas trop difficile mais toujours est-il que d’innover notre approche et notre stratégie opérationnelle sera bien évidemment le bienvenu.

 

Ainsi chaque idée de partenaire doit être approchée avec un dossier qui tient la route et des objectifs concrets en gage d’une certaine crédibilité qui doit être la nôtre. Puis, la consolider avec une vision qui tend vers la longévité, ce que recherchent tous les partenaires en somme.

 

Les différents types de partenariats que nous pourrions proposer idéalement :

 

L’idée est d’associer l’image d’une grande marque à l’investissement et l’engagement d’un mouvement étudiant et c’est un échange qui fonctionne !

 

  • Nous pourrions tenir un journal mensuel ou autre périodicité mais le mensuel est un bon calcul, où les différents partenaires pourraient apparaître, diffuser leurs offres de formations, décrire leurs activités, parler d’offres d’emplois, de conférences…

 

  • Sur le site valoriser chaque marque en rédigeant des descriptifs élogieux, avec un interface mettant en valeur les logos, l’idée du logo reste une image forte pour la marque

 

  • Faire des évènements (comme nous en parlions avec Kenza speed dating façon job) des déjeuners, afterwork, soirée, cocktails, jeux concours… L’idée étant de proposer d’être partenaire d’un évènement en particulier et mettre en avant les produits de la marque, le logo, établir une diffusion sponsorisée sur nos supports (mail, affiches, produits promotionnels)

 

  • Réaliser régulièrement des conférences, ou le travail sera bien entendu en étroite collaboration avec le pôle de Ryan. Ces conférences permettraient aux intervenants de faire connaître leur métier, d’interagir au sein d’un lieu fier d’une histoire particulière qu’est la Sorbonne. La rencontre entre étudiants et peut être « futur employeur » doit s’axer sur un échange gagnant-gagnant

 

  • Enfin proposer donc différents moyens pour les partenaires d’interagir avec nous, de participer sur des événements, d’avoir la possibilité de suivre un partenariat à usage unique mais également de devenir partenaire officiel et bénéficier de toute notre structure, de toutes nos offres et d’être omniprésent sur tous nos événements et supports de communication.

 

Aujourd’hui nous avons mis  en place le partenariat avec le MoSEF  et consolidons notre relation avec Krechendo Trading.

Moseflogo

 

 

 

Votre responsable Division Partenariat, Arnaud de Gasquet et toute son équipe